Présentation

Un peu d’histoire : L’association des centres d’accueil du Mercadal, anciennement  » cœurs vaillants du Mercadal « , est née en 1957 sous l’impulsion du chanoine Clastres. Elle a vécu jusqu’à aujourd’hui grâce à l’investissement de bénévoles, partageant des valeurs humanistes. Ces hommes et ces femmes ont fait de l’association et de son principal centre d’accueil, la colonie de  » Carnies  » , à Rabat-les-trois-seigneurs, un lieu de retrouvailles et d’amitiés, une porte ouverte a tous…

Traditions… Aujourd’hui, l’association reste fidèle à l’esprit de ses fondateurs, en proposant des séjours  » découverte  » en montagne, riches d’activités où le rêve et l’imagination ont la part belle. Grâce a des tarifs raisonnables pour des séjours de 1 à 3 semaines, toutes les catégories sociales sont accueillies, des plus modestes aux plus aisées. Et chaque colon revient chez lui avec des souvenirs plein la tête, faits de plaisirs simples et de convivialité au cœur de la nature.

Et modernité… Cette fidélité au passé, n’exclut pas une nécessaire adaptation aux exigences modernes. L’accent est mis sur la sécurité et le bien être des colons : les animateurs sont nombreux (1 pour 6 colons) et quasiment tous diplômés ou stagiaires BAFA. Les randonnées en montagne chez les ados sont toutes guidées par un spécialiste. Quand aux centres, ils ont été entièrement rénovés récemment. Ajoutons que l’association emploie un cuisinier sur chaque séjour, pour une nourriture plus saine et équilibrée.

Valeurs défendues

Nos valeurs sont défendues:

Par des animations faisant émerger une dynamique de groupe basée sur la solidarité, le plaisir et la créativité .
A travers chaque moment de la vie quotidienne, favoriser la notion de respect:
Respect des contraintes engendrées par la vie de groupe.
Respect du matériel individuel et collectif.
Respect et protection de l’environnement.
Favoriser un climat de convivialité, d’écoute et de tolérance afin que chaque jeune puisse se confier et être ainsi accompagné vers plus d’autonomie et de responsabilités.
Aider chacun au dépassement de soi, à l’effort physique et à l’expression individuelle au sein d’un groupe.

Projets Educatifs

Notre projet

L’animation

Animer signifie donner de la vie, donner une âme. L’animation est riche de valeurs éducatives, pédagogiques, d’imagination, de techniques. Elle ne se résume pas en catalogue d’activités ou à la préparation et à la production de jeux et de veillées, elle est le fruit du savoir-faire, de l’expérience, de la compétence, de la motivation et de la créativité des animateurs. L’animation donne tout son sens au projet éducatif car elle prend en compte tous les moments de la journée, toute la vie du séjour. Elle aide l’enfant et l’adolescent à vivre pleinement ses vacances. Elle les intéresse, les motive, met en lumière leurs qualités, les guide dans leur vie relationnelle, dans leur choix, leurs difficultés, elle les responsabilise, les éveille, concrétise leurs aspirations, leurs besoins, elle fait en sorte que chacun soit reconnu et respecté.
L’équipe est faite de personnes différentes par leur tempérament et leur compétence, connaissant chacune leurs capacités et leurs limites et qui vivent en conformité avec le projet de l’Association.
L’animation commence, avant le séjour, par des réunions de préparation, la mise en place du matériel, l’installation et se termine, après le camp, avec le rangement et la réunion du bilan. L’équipe d’animation devrait participer activement à la vie de notre association.

Montagne et nature : un atout

La situation géographique de Carniès et d’Ornolac donne toute son importance à la découverte du milieu.
Les balades constituent des moments privilégiés. Elle ne sont jamais une course mais une évasion axée sur la découverte et le respect de la nature, la connaissance du milieu montagnard, la vie de groupe en camp. L’intérêt n’est pas de marcher pour le plaisir de marcher, mais de permettre à chaque jeune d’atteindre les objectifs fixés, en tenant compte de ses capacités physiques et de ses choix.
Les enfants et les ados apprécient beaucoup la montagne, car elle met en valeur des sentiments de liberté, d’autonomie de fierté et de beauté. Une balade demande des efforts, un sens du partage et beaucoup d’humilité. Les ados ne se sentent jamais aussi fiers que lorsqu’ils ont atteint le but, après avoir œuvré ensemble, s’être aidés et s’être dépassés.

L’accueil

L’accueil est pour nous une priorité, tout au long de l’année, ce n’est parfois qu’un mot, qu’un geste, qu’un sourire, qu’un regard mais c’est déjà un lien qui se crée, une attention qui touche.
Pendant la colo, parents, anciens, amis, aiment venir passer quelques heures dans ces lieux qui leur rappellent souvent bien des souvenirs. Aller à leur rencontre, les introduire dans la colo, c’est leur montrer que cette colo est un peu leur colo. Cette démarche peut être confiée à un animateur.
Si la colo se veut accueillante, elle ne doit pas s’arrêter, perdre son rythme, son équilibre, être perturbée pour ou à cause des personnes qu’elle accueille. Il est des périodes où le séjour vit plus intimement, ce sont les premiers et les derniers jours, ce sont aussi les balades en montagne, les bilans , les réunions de l’équipe d’animation.
Ces périodes appartiennent aux enfants et à leur encadrement. Il existe durant la colo des moments plus favorables que d’autres à la venue de personnes extérieures : les veillées et les fêtes.

Des centres de vacances ouverts à tous

Nos centres de vacances se veulent ouverts à tous les enfants et adolescents (filles et garçons) sans distinction d’origine, de milieu social, de religion.

Le recrutement de proximité est privilégié : il permet de renouer plus facilement des liens entre familles et association, de resserrer les liens entre jeunes et adolescents. Des rencontres fortuites peuvent être organisées durant l’année à travers des week-ends, des fêtes, des petits camps. Il permet aussi la montée et la formation des plus grands de Carniès dans l’animation et d’assurer la relève des animateurs et aussi des directeurs. Pour autant, une ouverture modérée à tout le département et à la région s’avère nécessaire et est enrichissante à plus d’un titre.

L’ouverture aux jeunes en difficultés sociales et/ou familiales fait partie de la mission de nos colos. La rencontre avec le directeur et les responsables de ces jeunes, avant et pendant les camps, le nombre limité de jeunes (trois ou quatre) à chaque camp peuvent faciliter l’intégration et l’épanouissement de ces jeunes. Il est clair que nos colonies tirent leur richesse de la diversité des enfants qu’elles accueilleront.

Le respect des catégories d’âge : l’Association accueille des enfants de 6 à 17 ans pour des séjours de 5 à 21 jours .

Les contraintes financières ont entraîné une augmentation du coût des séjours qui demeurent cependant en dessous des coûts des séjours des autres centres de vacances. Mais il reste malgré tout élevé pour les familles qui ne perçoivent aucune aide, ce qui limite, le recrutement.

Les moyens à disposition

Le Directeur: garant du projet
Les directeurs et directrices choisis par l’association prennent connaissance du projet de l’association. leur engagement implique l’adhésion à ce projet.

L’animateur (1 animateur pour 6 enfants): une fierté, une responsabilité
Une des particularités de nos colos est de puiser son encadrement parmi d’anciens ados. Cette caractéristique est essentielle car elle maintient et perpétue une dynamique et valorise notre spécificité. Le groupe doit s’ouvrir aussi à d’autres jeunes qui ont connu un cheminement différent et qui désirent apporter leurs qualités et leurs compétences. Nous ne saurions vivre, repliés sur nous-mêmes, enfermés dans nos certitudes. L’encadrement doit être bien sûr conforme aux règles administratives en ce qui concerne le nombre d’animateurs et sa qualification. Nous avons à prendre en considération et à favoriser les souhaits des animateurs sur leur choix de séjours. La constitution de l’encadrement est fonction avant tout de l’effectif quant à l’âge et à l’expérience des animateurs.

L’équipe d’animation ne s’engage pas pour passer du bon temps, elle assure en premier lieu la sécurité physique et morale des enfants et les aide à vivre de bonnes vacances. Elle trouve sa fierté dans sa capacité à respecter le projet éducatif, dans le bonheur des enfants, dans la transformation d’un groupe hétérogène en équipe, dans le plaisir d’animer, dans sa maturité, dans sa complémentarité et dans ses limites.

Par son comportement, son dynamisme, son écoute, l’animateur transmet cette fierté à chaque enfant et à chaque adolescent.

 

Partenaires

ikbdmjofkkiapjnpphhloncbfkhmidhnlogo-unat-occitanie-transparentlogo_ancv_1-1

Grands Gites – Hébergement de grande capacité en France